Synthétiser un travail de recherche avec une frise chronologique


Cette contribution a été proposée par Camille Depezeville, enseignante au Collège Belle Étoile de Montivilliers.

La production

Du point de vue culturel, la séquence avait pour but de donner aux élèves des repères historiques (esclavage, the Underground Railroad, Guerre de Sécession, abolition de l’esclavage, Ku Klux Klan…) et géographiques pour les amener à mieux saisir certaines dynamiques de la ségrégation raciale aux États-Unis et les enjeux du Mouvement pour les Droits Civiques.

En vue de la tâche finale pour laquelle ils devaient écrire la biographie d’une figure du Mouvement pour les Droits Civiques (niveau A2+/B1 visé), il a été proposé aux élèves, en tâche intermédiaire, de contribuer à une frise chronologique commune, intitulée « From Slavery to Freedom : the History of the Civil Rights Movement in the USA ».

Cette frise était destinée à faire la synthèse de différents travaux réalisés dans la première partie de la séquence et fournir une trace écrite ainsi qu’un support aux binômes d’élèves lors d’une présentation orale à la classe de leur contribution au travail collectif.

Le travail des élèves pour cette tâche intermédiaire a été publié sur le blog du collège.

Cliquer pour accéder aux frises chronologiques

Mise en œuvre

Pour préparer la séance, l’enseignante s’est rendue sur https://timeline.knightlab.com/ et a créé une feuille de calcul collaborative (partagée par un lien et éditable par les élèves) destinée à rassembler toutes les informations (dates, liens vers les images d’illustration, description, ...) nécessaires pour ensuite générer la frise chronologique.

PNG - 106.3 ko
Exemple d’une ligne de la feuille de calcul - cliquer pour agrandir
PNG - 153.1 ko
Résultat obtenu dans la frise

Lors de la séance elle-même, qui a eu lieu en salle informatique, les binômes d’élèves, qui avaient choisi une date clé évoquée dans des activités précédentes, ont contribué à la feuille de calcul commune.
Pour cela, avec l’aide du cahier et de recherches complémentaires si besoin, chaque groupe a créé dans la frise un repère pour l’événement qu’ils avaient retenu et ont préparé une présentation orale de cet évènement pour expliquer son importance.
Pour chaque évènement, le binôme a ajouté la date et un titre succinct, rédigé un court paragraphe pour le présenter et intégré une image pour l’illustrer.
Une fois que tous les groupes ont eu fini de remplir la feuille de calcul, la frise chronologique a été générée. Chaque groupe a ensuite été invité à présenter à l’oral sa contribution à la frise (vidéo-projetée au tableau) pour expliquer en quoi cette date avait été significative.

La frise chronologique a ainsi permis de synthétiser les travaux mais aussi de fournir, notamment au travers de l’illustration, un support à la prise de parole.

Cette tâche a été appréciée des élèves qui se sont montrés actifs et impliqués au cours de la séance. Par ailleurs, elle leur a permis de mettre en œuvre plusieurs compétences :

  • coopérer et collaborer au sein d’un groupe ;
  • mobiliser des connaissances culturelles ;
  • prendre la parole pour rendre compte d’un travail de groupe.
  • « Gérer et traiter des données » (Cf. le domaine 1 du CRCN, « Informations et données ») ;

La possibilité de pouvoir générer immédiatement la frise chronologique et de l’utiliser sur le champ comme support à la prise de parole orale représente un atout certain en permettant aux élèves d’accéder rapidement au travail de tous et de mesurer le travail accompli à l’issue de la séance. L’enseignant a pu également valoriser leur travail en le publiant ensuite sur le blog du site du collège.

On notera que dans l’Educ de Normandie, existe une application dédiée à la création de frises chronologiques, qui facilite la mise en œuvre d’une telle activité. Elle permet en particulier de se dispenser de l’étape de création d’une feuille de calcul et de la génération de la frise à la fin, puisque les élèves peuvent ajouter directement les informations concernant l’évènement, ou la période, dans la frise chronologique qui est mise à jour pour l’ensemble de la classe au fur et à mesure des ajouts (ce qui permet aussi au professeur de suivre l’avancée du travail). En outre, cette application permet d’inclure des enregistrements audio à l’intérieur même de la description de l’évènement, enregistrements qui peuvent être réalisés depuis l’ENT (consulter la fiche d’accompagnement pour créer une frise chronologique).

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)